Vous êtes ici : Accueil » Agriculture » Politiques et organisations » INTERCOTON

INTERCOTON

D 26 octobre 2015     H 10:09     A     C 0 messages


INTERCOTON, l’association interprofessionnelle de la filière coton, a été créée en novembre 2000 en vue de créer une synergie entre tous les acteurs de la filière. Sont membres, les producteurs de coton, les égreneurs, de même que les industriels de la filière. INTERCOTON compte 3 collèges dont le celui des producteurs, le collège des égreneurs et le collège des filateurs et des triturateurs. INTERCOTON fédère 4 associations, dont la Fédération des Unions de Sociétés Coopératives des Producteurs de Coton de Côte d’Ivoire (FPC-CI Coop SA), l’Association Professionnelle des sociétés Cotonnières de Côte d’Ivoire (APROCOT-CI), l’Association des Triturateurs de Côte d’Ivoire (ATCI) et l’Association Professionnelle du Textile (APROTEXTILE).

INTERCOTON est dirigé par un conseil d’administration composé de 12 administrateurs, dont 7 représentants des producteurs, 3 représentants des égreneurs, un représentant des triturateurs et un représentant des filateurs. Le conseil d’administration est chargé d’exécuter les décisions prises par l’assemblée générale, qui est l’organe suprême d’INTERCOTON. Les affaires courantes sont, elles, gérées par un secrétariat exécutif, qui est nommé par le conseil d’administration. Le financement d’INTERCOTON est assuré par des prélèvements automatiques sur le coton-fibre.

Missions

L’une des premières missions d’INTERCOTON est de créer un cadre de concertation, de coopération et de cohésion entre les producteurs, les acheteurs, les transformateurs, ainsi que tous les fournisseurs de produits et services opérant dans la filière coton. INTERCOTON est chargé de favoriser la signature de contrats, l’échange de technologies et la coopération économique entre ces différents acteurs. Cette association centralise, puis diffuse toutes les informations ayant trait au coton. Elle promeut la solidarité et l’amélioration de la performance des opérateurs de la filière coton. INTERCOTON est en outre chargé de défendre les intérêts de la filière coton et de promouvoir au plan international le coton produit en Côte d’Ivoire. Cette instance coordonne et harmonise les interventions au niveau de la filière. Elle fixe les normes qualitatives, ainsi que le prix d’achat du coton aux producteurs. Elle se charge aussi de la distribution de semences améliorées et fixe les conditions de cession à crédit des intrants aux producteurs.

Actions menées

Depuis sa création, INTERCOTON a eu de nombreux acquis. Elle a mis au point un système de fixation du prix d’achat de coton unanimement accepté des producteurs et des industriels. Elle a relancé la recherche de même que la culture attelée. Elle a également mis au point un système d’identification des producteurs et un système de traçabilité du coton ivoirien. INTERCOTON gère aussi une unité de classement du coton fibre, qui est chargé d’affecter un grade de qualité à chaque lot de coton en vue de faciliter sa commercialisation.

Défis

Les défis à relever dans la filière coton sont nombreux. De 69.000 en 2000, les producteurs de coton étaient passés à 42.000 en 2009 du fait de la crise. La production avait dramatiquement chuté et une grande partie des opérateurs avaient fait faillite. INTERCOTON ambitionne donc de redorer le blason de la filière coton en rapprochant la production ivoirienne de celle des grands producteurs africains que sont le Mali et le Burkina Faso.

Dans la même rubrique

26 octobre 2015 – CNRA

26 octobre 2015 – ANADER

26 octobre 2015 – FIRCA

26 octobre 2015 – ONDR

26 octobre 2015 – SODERIZ

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Rechercher