Vous êtes ici : Accueil » Santé » Astigmatisme et hypermétropie

Astigmatisme et hypermétropie : causes, symptômes, traitements

Astigmatisme et hypermétropie

D 4 décembre 2015     H 20:58     A     C 0 messages


agrandir

L’astigmatisme et l’hypermétropie sont des défauts visuels ou des amétropies. L’hypermétropie caractérise une myopie inverse alors que l’astigmatisme est une anomalie de la cornée. L’hypermétrope voit bien de loin et moins bien de près (l’œil n’est pas assez puissant, ce qui favorise la formation de l’image en arrière de la rétine). Alors que l’astigmate a une vision médiocre de près comme de loin (la courbure de la cornée est la cause de l’anomalie). Le port de lunettes et la chirurgie sont les recours possibles pour le traitement de ces pathologies.

L’hypermétropie et l’astigmatisme sont des anomalies oculaires fréquentes. Ce sont généralement des troubles génétiques de la réfraction de la vision et de la courbe de la cornée. Ces troubles sont dus à un fonctionnement défectueux du système optique formé par la cornée, le cristallin et la rétine.

Causes

Ces troubles oculaires sont généralement dus à une malformation congénitale. Ils sont caractérisés par l’incapacité de l’œil à focaliser correctement l’image d’un objet sur la rétine. Ils ont des origines diverses et variées. A leur nombre, on compte des causes comme une anomalie du globe oculaire, une déformation de certains éléments de l’œil ou des troubles physiologiques plus graves.

L’astigmatisme résulte souvent d’une blessure oculaire, d’une opération chirurgicale de la cataracte, d’un kératocône ou d’une maladie génétique, qui entraîne une malformation progressive de la cornée. Quant à l’hypermétropie, elle est due à la longueur insuffisante du globe oculaire, à une anomalie du cristallin ou à une cornée trop plate, qui entraine une focalisation de l’image derrière la rétine et se traduit par un défaut de vision à courte distance.

Symptômes

Un patient hypermétrope a une mauvaise vision de près. Ce symptôme est des fois accompagné de fortes céphalées et de douleurs oculaires. Le patient ressent une sensation de brûlures oculaire qui traduit une inflammation et une très grande fatigue au niveau des yeux.

Chez les enfants, ces signes cliniques sont causes de strabisme et s’ensuivent d’une baisse de l’acuité visuelle. Un astigmate présente une altération de la cornée due à une cicatrisation consécutive des lésions. Ceci provoque la déformation des images. Les images perçues par l’astigmate ont un aspect allongé. Au nombre des autres symptômes, on compte des céphalées et des douleurs oculaires.

Traitement

Le traitement de ces anomalies est symptomatique et typique à chaque cause. De manière générale, ces anomalies courantes de la vision peuvent être corrigées par le port de lunettes ou de lentilles de contact. Mais si le port de lunette ou de lentilles de contact ne peut résoudre le trouble oculaire ou que les anomalies ne sont pas corrigées de façon satisfaisante, une intervention chirurgicale est préconisée. Il s’agira d’une intervention chirurgicale de greffe de cornée ou l’application d’une thérapie au laser.

Cette technique n’est pas indiquée pour tous les patients. En effet, elle nécessite une consultation chez un spécialiste au préalable avant toute opération. L’ophtalmologue prescrit aux patients hypermétropes des verres convergents (convexes), qui corrigent la vision et ramène l’image sur la rétine. L’astigmatisme se corrige à l’aide de verres toriques ou cylindriques, qui restituent une bonne vision des horizontales et des verticales.

Dans la même rubrique

4 décembre 2015 – Streptocoques A et B

4 décembre 2015 – Transfusion sanguine

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Rechercher